Type of resources

Available actions

Topics

Keywords

Contact for the resource

Provided by

Years

Formats

Representation types

Update frequencies

Status

Service types

Scale

Resolution

From 1 - 10 / 934
  • Climatological data from the meteo station of Piton Fougeres (alt.1300 m), Reunion Island - Air temperature - Air relative humidity - Soil temperature - Soil humidity - Leaf wetness sensor - Pluviometry - Photosynthetically Active Radiation (PAR)

  • Sources AGORAH, Base des équipements Base des équipements à La Réunion. L’AGORAH a créé en 2001 la première base de données recensant de manière exhaustive et localisant précisément les équipements publics ou recevant du public existants à La Réunion. Une nomenclature accompagnait cette base de données, afin de classifier les équipements recensés selon différents thèmes et sous-thèmes (sanitaire et social, administratif, culturel, traitement des eaux…). Une première actualisation a eu lieu en 2005, dans le cadre de la révision du Schéma d’Aménagement Régional (SAR), afin de tenir compte des changements intervenus (réalisation ou suppression d’équipements) depuis la première publication de ce recensement, et pour ainsi avoir une vision globale du développement du territoire. Puis, à la fin de l’année 2013, l’agence d’urbanisme a procédé dans le cadre de ses travaux d’observation, à une seconde mise à jour, traduite en amont par une refonte méthodologique, afin de tenir compte des évolutions intervenues depuis 2001 et ainsi répondre au mieux à la réalité du territoire et aux attentes des partenaires de l’agence. En conséquence, la nomenclature a été modifiée afin d’être en adéquation avec les problématiques et les spécificités du territoire, mais aussi en vue de prendre en compte les évolutions tant sociétales que territoriales réunionnaises. En 2016, grâce à la collaboration des collectivités et des différents partenaires, et dans l’optique de faciliter les échanges de données et leur actualisation permanente, l’agence propose une nouvelle évolution de la base de données sur les équipements publics en un observatoire à part entière. Ainsi, cet observatoire dénommé « Observatoire Réunionnais des Équipements », couvre de nombreux objectifs visant à en faire un outil stratégique de prospective et d’aide à la décision concertée, à destination des collectivités ainsi que des aménageurs et commercialisateurs. En 2019, l'étude "Evolution et regard prospectif sur le niveau d'équipements du territoire de La Réunion" demandé par le SGAR a permis à l'AGORAH d'évaluer les besoins en équipements publics de La Réunion et de proposer une mise à jour de l'Observatoire des Equipements. Depuis 2020, l'agence a travaillé sur la méthodologie et la vérification des entités de la base. En 2021, une campagne de recensement des équipements sur le terrain a été menée, achevée en août 2022, et présentée en Comité Technique de l'Observatoire Réunionnais des Equipements en septembre 2022. Plus de précisions sur le site Peigeo.re INSEE, Recensement de la population au 01/01/2019 (exploitation principale) Les données du Recensement de la population (RP) – données infracommunales Population, portent sur l'ensemble des IRIS des communes découpées en IRIS. Elle contient également les données au niveau communal, pour les communes non découpées en IRIS, afin de couvrir l'ensemble du territoire. Plus de précisions sur le site insee.fr Indicateurs • Équipements Structures ou bâtiments publics ou privés utiles à la collectivité, qui répondent aux besoins des habitants : formation, santé, culture, loisirs, mobilité, déchets, eau, événements • Nombre d’équipements pour 1 000 habitants Le nombre d’équipements pour 1 000 habitants permet de comparer à population égale (1 000 habitants) le nombre d’équipements de différentes zones géographiques. Nombre d^' équipements pour 1 000 habitants = (Nombre d'équipements×1 000 )/(Nombre d^' habitants) • Type d’équipement L’équipement peut être public ou privé. • Gamme d’équipement La gamme des équipements donne une indication sur le rayonnement géographique de l’équipement. • Catégorie d’équipement La catégorie d’équipements permet de regrouper les différents équipements en 4 classes : -Les équipements d’enseignements et de formations ; -Les équipements sportifs, de loisirs et touristiques ; -Les équipements sanitaires et sociaux ; -Les équipements sur la gestion des eaux ; -Les équipements administratifs ; -Les équipements culturels ; -Les équipements sur la gestion des déchets ; -Les équipements sur l'électricité ; -Les équipements de transports ; -Les équipements de commerce.

  • SOURCES : SAR, Région Réunion, TU intermédiaire, AGORAH; Type de propriétaire, Département/MAJIC, PLU, Communes; PPR, DEAL (période 2013-2021) INDICATEURS : • Surfaces concernées par un PPR correspond à la surface soumise au zonage réglementaire (en prescription et interdiction) du Plan de Prévention des risques naturels. • Type de PPR, correspond au type de Plan de Prévention des Risques Naturels identifié : inondation, mouvement de terrain, et multirisques (hors PPR Litorral). • Surfaces soumises à risques au sein de l’armature urbaine du SAR, correspond aux surfaces soumises à risque au sein de l’armature urbaine du Schéma d’Aménagement de La Réunion, armature établissant les différentes politiques d’aménagement, en fonction des vocations propres aux différentes centralités identifiées (pôles principaux, pôles secondaires, villes relais, bourgs de proximité). • Degré, correspond au zonage réglementaire en « prescription » ou en « interdiction ». Ce zonage réglementaire définit : - Pour les zones en prescription, une autorisation de construire sous condition. - Pour les zones en interdiction, à une inconstructibilité. • La tache urbaine est une donnée de référence à La Réunion pour la mesure de l’étalement urbain. Elle représente l’emprise du tissu urbain bâti. La situation en fonction de la tache urbaine permet d’identifier les secteurs soumis à un plan de prévention des risques se trouvant en « tache urbaine » ou « hors tache urbaine ». • Type de zonage au PLU, permet de faire ressortir la situation des espaces soumis à risque en fonction du zonage réglementaire des Plans locaux d’Urbanisme (U, AU, N, A,…).

  • Périmètre de quartiers dans le cadre de l'élaboration de politiques locales de l'habitat.

  • Secteurs ciblés par les études de conception pour les travaux d'extension des secteurs irrigués. Cette couche représente le territoire pour lequel une étude de conception est en cours afin de développer le service de livraison d'eau brute principalement prévu pour les besoins agricoles. Le Département d'engage à ce stade des études sur l'apport d'irrigation sur les secteurs étudiés.

  • Dans le cadre de ses travaux l'Observatoire Réunionnais des Déchets a entrepris en 2018 le recensement des installations de traitements des déchets ménagers et assimilés (DMA). Des installations amenées à traiter les déchets produits par l'ensemble des ménages et une partie de ceux produits par les professionnels.

  • Ensemble des établissements d'accueil des personnes âgées à La Réunion

  • Cette donnée représente l’ensemble des secteurs sur lesquels il existe un réseau de livraison d’eau brute en service et pour lesquels est étudié toute demande d’abonnement. Cette donnée est issue des contrats Département/SAPHIR concernant la maintenance et la gestion clientèle des périmètres hydro-agricoles départementaux. La limite du périmètre de service : l’épaisseur du trait sur le plan papier à l’échelle 1/32 000ème est d’environ 3mm, ce qui signifie que le contour du périmètre de service présente une imprécision d’environ 90m de part et d’autre de l’axe du trait. Toute parcelle cadastrale faisant l’objet d’une demande et située dans cette zone d’imprécision est considérée dans le périmètre seulement si elle se situe dans les limites techniques du réseau hydraulique (reconnaissance des agents de terrain).

  • Cette étude visait deux objectifs : - identifier les caractéristiques de chaque territoire et les évolutions qui s’y opèrent - procéder selon ces caractéristiques une classification des territoires en terme d’attractivité Pour ce faire, l’Agorah a exploité un ensemble d’indicateurs issus : - des bases de données infracommunales de l’INSEE - de la base permanente des équipements de l’INSEE - la base permanente des équipements de l’AGORAH - la base d’occupation du sol agricole de la DAAF - la base de données du foncier économique de l’AGORAH - les bases sur les risques naturels de la DEAL - la base sur la politique de la ville de l’INSEE - la base des permis de construire de SITADEL - la base de demande de valeurs foncières de la DGFiP - la base SOUBIK de l’IRT

  • Lycées public 2013, ne contient pas les lycées privés